Expert judiciaire sécurité information - Protection données personnelles Belgique

CABINET CONSEIL PROTECTION DES DONNEES
Aller au contenu



EXPERT JUDICIAIRE SECURITE INFORMATION



EXPERT JUDICIAIRE WEB

L’expert judiciaire en informatique peut être désigné par le juge, magistrat en charge d’un dossier lorsque celui-ci devient particulièrement technique et pointu en matière informatique. Cette désignation peut également intervenir à la demande des parties en cause. La mission de l’expert judiciaire est de procéder à une analyse de certains points techniques et d’émettre un rapport écrit indique ses différents travaux, ses constations et ses conclusions.
Le travail de l’expert judiciaire est règlementé par le code judiciaire belge.
Jean-Pierre Heymans est Expert Judiciaire inscrit sur le registre national des experts judiciaires avec le numéro d’identification EXP2018610. (*) Expert judiciaire Wallonie, Expert judiciaire Bruxelles, Expert judiciaire RGPD

Il est également membre de l’European Expertise and Expert Institute
Expert judiciaire sécurité information
Méthodologie de l’expert en quelques mots

  • La réunion d’installation. Une fois l’expert désigné, il se doit de rencontrer les parties en conflit afin de fixer l’organisation pratique de l’expertise.
  • L’acceptation de la mission d’expertise.  Dans les huit jours suivant la réception du jugement, l’expert donne sa décision.
  • L’expertise. Cela consiste en des réunions techniques durant lesquelles l’expert procède à l’analyse des faits et des pièces qui lui ont été communiquées par le juge. Une fois l’expertise menée, il rédige un rapport écrit.
expert judiciaire sur le net
Privacy Praxis met son expérience au service de la justice dans les domaines suivants :
  • Règlement général sur la protection des données (RGPD/ GDPR)
  • Cyber sécurité, audit des systèmes de l’information
  • Litige en cas d’escroquerie informatique
  • Litige en cas d'usurpation d’identité
  • Litige en cas de vol ou de destruction de données
  • Informatique générale
  • Informatique logiciel embarqué
  • Informatique – réseau-lan-câblage
  • Informatique de gestion
  • Télécommunication et réseau
  • Restauration des données informatiques (forensique)
Cette liste n’est pas exhaustive et est publiée à titre informatif.
(*) « Art. 991ter. Sauf l’exception prévue à l’article 991decies, seules les personnes qui, sur décision du ministre de la Justice, ont été inscrites au registre national des experts judiciaires sont autorisées à porter le titre d’expert judiciaire et peuvent accepter et accomplir des missions en tant qu’expert judiciaire. ».
Retourner au contenu